FORUM DE LA MARCHE NORDIQUE DE L' EAPE 76

eape76mn.forumactif.org


    A Croisy (sur Andelle )......sans Nicole

    Partagez
    avatar
    HURAY Gilbert

    Messages : 37
    Date d'inscription : 04/01/2015

    A Croisy (sur Andelle )......sans Nicole

    Message par HURAY Gilbert le Sam 2 Avr - 19:57

    A Croisy….( sur Andelle ) sans Nicole * (pas Croisille mais celle qui nous accompagne régulièrement chacun comprendra,
    il n’est pas nécessaire de regarder dans le Mar…c* ), nous avons encore effectué une marche bien agréable et sans aucune goutte, je parle de pluie bien sur !
    Cette randonnée permet au départ de suivre la jolie vallée de l'Andelle en utilisant la voie verte (herbe), puis des chemins en très bon état,  et un peu de routes de campagne lors de la traversée du village de La Haye et puis de jolies vues sur les collines environnantes lorsque nous avons pris de…la hauteur.
    * prénoms de nos amis randonneurs

    Le  fonds  musical qui accompagne le commentaire n’est pas toujours accessible avec une tablette, alors j’ai joint un lien avec you tube
    Emma près de chez ...madame Bovary
    https://www.youtube.com/watch?v=PO3qCk6UPyc

    La paroisse de Croisy est attestée dès 1130. L'église construite en 1261 est détruite et remplacée par l'église Notre-Dame au XVIIe siècle.
    La tradition rapporte que Croisy serait un ancien prieuré de Longueville.
    Croisy et La Haye-en-Lyons sont réunies entre 1790 et 1848 pour former Croisy-La-Haye, avant de se séparer.







    Randonneurs en pleine  réflexion après avoir pris de la hauteur

    A la croisée des chemins….. un chemin  « Qui m’aime bien me suive «

    C’est un dicton très ancien, attribué à un général qui voulait entraîner à sa suite ses soldats en présence de l’ennemi.
    On prétend que c’est Cyrus qui aurait adressé ces paroles à ses troupes.
    On a mis aussi ces paroles dans la bouche de Philippe VI de Valois (1328-1350) pendant sa guerre contre les  bourgeois de Bruges.
    On raconte, à cet effet, que ses conseillers n’avaient pas approuvé cette expédition.
    Le connétable de Châtillon avait seul encouragé le roi, en disant : Qui a bon cœur a toujours le temps à propos.
    Philippe, dans son contentement, lui sauta au cou et s’écria : Qui m’aime me suive.

    Selon Patrice le mouton à la laine ...fraîche



      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 23:44