FORUM DE LA MARCHE NORDIQUE DE L' EAPE 76

eape76mn.forumactif.org


    Saint Georges sur Fontaine..à l'eau

    Partagez
    avatar
    HURAY Gilbert

    Messages : 30
    Date d'inscription : 04/01/2015

    Saint Georges sur Fontaine..à l'eau

    Message par HURAY Gilbert le Ven 28 Avr - 17:12

    En ce jeudi 27 avril 2017, nous sommes allés découvrir la région de Saint Georges sur Fontaine.
    http://www.saintgeorgessurfontaine.com/1/histoire_850710.html

    Une marche bien agréable sous le soleil, à travers, ce village, les forêts avoisinantes avec ses jacynthes, de superbes bâtisses restaurées, des fermes, des manoirs, et puis aussi des champs jaunes de colza à perte de vue, un ciel bleu avec quelques nuages blancs, un mélange de couleur à faire « pâl.ir.. » Monet, d’ailleurs il n’est pas connu pour ses écrits.….

    Et puis ce fut l’occasion d’échanger sur les « chasse marées, »
    pour une fois sans se….marrer. (un chemin porte ce nom à Saint Georges sur Fontaine )
    Avec une pensée toutefois …pour celles ceux qui étaient au boulot…en train de boulonner, tandis que nous évoquions ces charrettes tirés par des chevaux …les boulonnais.
    Le boulonnais, surnommé le « pur-sang des chevaux de trait » ou le « colosse en marbre blanc »,

    Dès le Moyen-Age jusqu’à la construction de la ligne de chemin de fer Boulogne-Paris en 1848, des sociétés de transport de pêche – les chasse-marée – commerçaient avec les ports picards et du Nord de la France pour approvisionner en poisson frais la Cour et le tout-Paris. La marchandise devait arriver dans un délai de 24 heures pour garantir sa fraîcheur. Et le seul moyen de transport à l’époque capable de relever le défi, c’était le cheval.
    La distance était parcourue à la moyenne de 14 km et demi par heure. Toutes les sept lieues (moins de 28 km) les chevaux, généralement des Boulonnais, étaient changés pour tenir le rythme.
    http://www.linformateur-leclaireur.fr/route-du-poisson-sur-les-traces-du-chasse-maree_3828/
    http://andre.froidure.free.fr/Quevauvillers/Metiers/Chasse_maree.htm


    Et puis l’histoire de Vatel :
    Si les chasse-marée ont exercé un métier difficile et dangereux, il est vrai qu’eux aussi ont des victimes sur la conscience. Madame de Sévigné nous raconte que, lorsqu’en 1671 le prince de Condé reçut Louis XIV à dîner, les chasse-marée arrivèrent en retard. Vatel, le chef cuisinier, se crut déshonoré et se transperça le cœur d’un coup d’épée.

    A noter aussi la Route du poisson  une manifestation sportive et populaire d'attelage équestre. Créée en 1991 grâce à l'aide du haras de Compiègne, cette course d'endurance de 24 heures est organisée en septembre pour relier Boulogne-sur-Mer à Paris. Elle est ouverte aux chevaux de trait qui, traditionnellement, transportaient ainsi le poisson frais jusqu'aux marchés parisiens avant l'ouverture des voies de chemin de fer., d’où la rue Poissonière à Paris.
    À l'origine biennale, elle est devenue triennale depuis 2005.C’est la Plus grande course d'attelage du genre en Europe, elle attire environ 300 000 spectateurs et se ponctue d'épreuves mettant en valeur la puissance et la maniabilité des chevaux de trait, comme la traction du flobart.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Route_du_Poisson_(attelage)
















      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 15:59